10 liens que tout utilisateur de Google devrait connaitre.

par

Vous voulez savoir ce que Google sait sur vous, contrôler les pubs ciblées ou encore voir qui accède à votre compte Google ? Cet article est pour vous !

Doodle de Google pour le 40e anniversaire du Comic Con. Et c'est dessiné par Jim LEE.

Doodle de Google pour le 40e anniversaire du Comic Con. Et c’est dessiné par Jim LEE.

Google : une société immense pour des services innombrables. Le constat est sans appel : nous utilisons TOUS des services fourni par Google que ce soit pendant nos heures  de procrastination sauvage sur le net, à notre boulot, ou honteusement caché sous la couette. Partant de ce postulat, cet article contient une série de lien que nous devrions tous connaître. Comme moi vous allez peut être vous dire que vous auriez préféré les connaitre plus tôt. Avertissement : vous ne verrez plus « l’écosystème Google » de la même façon.

 

Prêt ? Top départ :

1. On commence en douceur. Créer un Compte Google avec une adresse courriel existante. Avec ce lien vous pourrez utilisez n’importe qu’elle adresse courriel. (Pour ceux que le terme courriel a interloqué, oui je fais partie de la poignée de personnes en France utilisant ce terme).

https://accounts.google.com/SignUpWithoutGmail

 

2. Intéressant et ludique, ce lien permet de connaître comment Google te vois, tes centres d’intérêt etc. On peux également les modifier et surtout Désactiver la diffusion d’annonces ciblées par centres d’intérêts sur Google et sur le net en général. Propre non ? Allez vite y jeter un œil pour savoir si comme moi vous avez « Transactions sur matières premières et opérations à terme » figurant dans la liste.

https://www.google.com/ads/preferences/

 

3. Télécharger toutes vos donnés liées à Google, c’est possible… Vidéo Youtube, contacts, Gmail, photos, historique des positions (oui oui…) et le reste aussi. Et tout est en Français en plus.

https://www.google.com/takeout

 

4. En tant que photographe, ce lien peu m’être utile. Au cas ou, je partage tout de même avec vous. Si vous tombez sur l’une de vos créations sur un site utilisant un ou plusieurs service Google (Blogger, AdSence, Google+, Youtube) vous pouvez créer une « DMCA complaint » (Plainte EUCD chez nous) et demander le retrait du contenu. Les sites reconnus ainsi peuvent également être déréférencés par Google et ne plus apparaitre dans les recherches.

https://support.google.com/legal

 

5. Accroches-toi à ton slip maintenant. Vous venez de vous acheter un téléphone mobile flambant neuf, c’est cool. Il est sous Android, c’est cool. Ce qui l’est moins c’est qu’il peut transmettre votre localisation et votre vitesse de déplacement directement chez Google. Vous pouvez voir tout votre historique, le visualiser pour une période précise et également l’exporter sous forme de fichier .KML pour pouvoir regarder vos trajets dans Google Earth ou dans Google Drive. Alors bon, on le sait, mais quand on voit son chemin se tracer sur la carte : ça calme. Point positif, via ce lien vous pourrez également supprimer cet historique intégralement ou sur une période précise. (Pas de fausse joie, de toute manière avec le PATRIOT ACT vos donnés sont obligatoirement stockées et conservées chez Google pour longtemps, faut bien lutter contre les vilains ma p’tite dame.)

https://maps.google.com/locationhistory

 

6. Notre moteur de recherche tentaculaire préféré enregistre toutes vos recherches et conserve également toutes les pub’ sur lesquelles vous avez cliqué. Les gars, si votre femme ouvre ce lien sur votre ordinateur -courage-. Vider le cache n’y changera rien, dans le doute nier tout et laisser un commentaire ici on essayera de trouver une solution ensemble. Par contre, on peut également supprimer l’historique via ce lien ! En bref ce lien vous permet de naviguer dans le flot de tout ce que vous avez lu/vu via Google.

https://history.google.com

 

7. Celui-ci est un peu superflu, j’en conviens. Vous devez vous connecter à votre compte Google au moins tout les 9 mois, dans le cas contraire Google peut procéder à la fermeture de votre compte en accord avec leurs conditions d’utilisation. Si vous avez plusieurs compte Gmail ceci peut arriver, une parade est de mettre l’adresse de son compte principal en mail de secours sur le compte secondaire, ainsi vous recevrez des rappels pour vous connecter.

https://www.google.com/settings/account/inactive

 

8.Un ex’ un peu envahissant ? Une maman un peu trop zélée ? Un petit con qui menace de vous hacker ? Vous avez peur qu’un étranger ce soit connecter à votre compte ? J’ai le lien qu’il vous faut. Ce rapport d’activité vous présentera les dernières connexions à votre compte ainsi que leur origine géographique approximative (basé sur l’IP). Si vous détectez une activité anormal vous pouvez cliquer sur le bouton adéquat pour modifier votre mot de passe. Pas de bol vous ne pouvez pas déconnecter à distance un appareil qui serait actuellement connecté.

https://security.google.com/settings/security/activity

 

9. Ce lien vous montre une liste complète des applications, appareil et scriptes Google qui peuvent accéder à vos donnés Google. Ça m’a permis de révoquer les droits d’un téléphone que je ne possède plus…

https://security.google.com/settings/security/permissions

 

10. Si le petit con dont je parlais plus haut a finalement réussi à hacker votre compte, ce lien vous permettra de créer un nouveau mot de passe.

https://admin.google.com/domain.com/VerifyAdminAccountPasswordReset

 

Je ne sais pas pour vous, mais moi je trouve que ça a un petit côté flippant tout ça. Essayer de cerner l’immensité de Google, c’est un peu comme descendre dans le terrier, vous savez, celui avec le lapin blanc. Et force est de constaté qu’il est profond.

 

Dans un prochain article, je vous livrerai quelques moyens de protéger un peu votre anonymat sur internet ainsi que des services similaires mais anonyme, Libre et francophone.

 

Source : http://www.labnol.org/internet/important-google-urls/28428/