[+18][#NSFW] Le Hentai, cet art incompris

par

9f8b409d

[VNSFW] Le Hentai est une forme de pseudo-pornographie qui donne l’impression que les « créateurs » sont des frustrés sexuels, véhiculant une image de femme-objet complètement dégueulasse. Quand il s’agit pas de jeunes filles.

Ouais, vous l’aurez compris, je ne vais pas m’atteler à ce sujet de manière objective et positive, mais je vais faire en sorte de vous montrer le côté très noir des mangas hentai qu’on peut trouver un peu partout sur la toile. Même pas besoin d’aller dans le Deep Web pour trouver des filles entrain de se faire violer, voir la sœur coucher avec son frère, promouvoir de manière complètement abject le corps d’une femme comme un objet agrémenté d’une poitrine démesurée. Je vais taper fort sur le hentai, n’en déplaise à certains.

[error]Attention cet article comprend des termes choquants et vulgaires, ne poursuivez cette lecture que si vous êtes sûrs de ne pas être choqués.[/error]

La femme hentai fait du bonnet M, cool.

Ra-ra-ra-raspoutin… Non, dans le hentai, la poitrine des femmes est démesurée au possible. Au casting des actrices hentai, le bonnet C est systématiquement recalé ou relayé dans le cercle très VIP des amis pour la vie. Si tu ne fais pas du bonnet M, ne laisse pas ta candidature. Tu sera recalée parce que dans le hentai, les acteurs principaux sont les nichons. Alors plus ils sont gros, mieux c’est. C’est comme ça dans le monde hentai.

Le mieux dans le monde fabuleux des hentai, c’est que le bonnet M n’est pas réservé à l’actrice principale. Non, toutes les femmes que vous croiserez dans un hentai feront du bonnet M. C’est ainsi, la génétique à bien fait les choses et toutes les poitrines qui ont une conscience pèsent au minimum ses 50 kilos, sur des nanas qui en font également 50 toutes mouillées. Oui les filles des hentai mouillent. Tout le temps. C’est relou et c’est sale.

Alors quid de la fille qui fait seulement du bonnet C parce qu’elle a un morphotype classique, ou bien alors parce qu’elle n’a que 12 ans? On lui propose alors d’attendre sagement dans un coin ou bien deviendra la meilleure amie de l’acteur principal, parce dans un hentai, il y a presque toujours un acteur principal après lequel les nanas courent toutes et font tomber la petite culotte.

Femme hentai = femme avec gros attirail

boobsRvsH

La femme hentai est une femme qui dit bonjour et merci de manière complètement inédite

Vous pensez que les bonobos sont les seuls à baiser pour tout et n’importe quoi? Non, la femme hentai n’est pas en reste. Elle est capable de faire l’amour autant de fois que nécessaire pour montrer sa bonne volonté à l’acteur principal. « Oh coucou, tu as ramené le pain, je vais te faire toucher mes seins. » ; « Hey, bonjour Myamoto, tu es allé chez le coiffeur, ça m’excite, alaala je mouille, prend moi » ; « Salut Kotoko, j’ai besoin d’aide pour mes devoirs, tu veux bien m’aider et je te remercierais à ma manière »…

C’est vrai que s’il n’y avait jamais prétexte à baiser, hentai ne serait pas hentai. Mais le vrai problème réside dans cette pauvreté de scénario montrant toujours des filles faciles prête à tout pour avoir un peu de sexe avec un gars pas forcément plus sexy qu’un morceau de viande dans un étale de boucherie et avec le charisme digne d’une huître de Noël.

Femme hentai = femme facile

facileRvsH

La femme hentai pratique la pipe 5 fois par jour pour la bonne santé

Dans les hentai, les femmes pratiquent la fellation de manière constante et obligatoire, avant tout début de rapports ou même sans aller jusque là. La fellation pour dire bonjour, pour dire merci, pour tout et n’importe quoi. Je ne suis pas jalouse de cet état de fait, mais j’ai ouï dire que la fellation était une pratique assez peu démocratisée au Japon. Même en Europe, cette pratique du sexe buccal n’est pas du tout en constante.

Les hentai prévoient la pipe pour toutes les occasions, apportant toujours son lot de dégueulasseries incroyables : la femme hentai avale. Tout le temps. Elle aime ça la grosse cochonne. Et puis c’est pas des petites quantités à chaque fois. C’est de l’ordre de l’hectolitre. Les acteurs principaux mâles des hentai sont des usines à foutre qui abreuvent le monde entier de leur semence. Moi je trouve ça immonde.

Après cet article, je vais aller faire une gâterie à mon compagnon pour le simple fait qu’il m’a dit que j’étais belle ce matin.

Femme hentai = femme bouche à pipe

legumeRvsH

La femme hentai n’est pas forcément une femme

Non, c’est bien ce que je viens de dire. La femme hentai n’est pas forcément une femme. Ni un homme hein. Non la femme hentai peut être une fille âgée de moins de 18 ans. Oui oui, ça ne dérange presque personne de voir des traits juvéniles sur des corps de fille qui ont pourtant tous les atouts d’une femme bien mûre. C’est la pire des formes de hentai et c’est pourtant un des hentai les plus répandus. En fait le hentai me dégoûte, je sais même pas pourquoi j’en fait un article. Ah oui, parce que ça me dégoûte.

Il a suffit que je découvre cette pratique qu’une fois pour que je sois incitée à écrire cet article. Putain, on touche pas aux enfants bordel de merdre, même en dessin. Je pense sincèrement que ces hentai devraient être censurés… Alors quand on mélange les enfants et le viol, je vous raconte pas. Le hentai c’est super malsain.

Femme hentai = parfois enfant avec des gros seins

filleRvsH

La femme hentai peut être ta mère ou ta sœur

Quand tu es acteur principal dans un hentai, la fille qui vient de sauter sur toi pour te lécher le pénis peut être ta mère, ta sœur ou bien encore plus souvent ta prof particulière, ta camarade de classe, ta bonne… Bref, la femme hentai se cache partout et peut être n’importe où. Le hentai, c’est cette promotion de l’inceste qui est une grosse dégueulasserie encore. C’est assez récurrent dans les histoires hentai pour que j’en parle ici.

C’est assez dingue pour que personne ne s’élève contre ce qui est une réalité dans les hentai : le complexe d’Œdipe est carrément sur-interprété, sur-évalué, toujours parce que la mère ou la sœur a des boobs de la taille de roues de camions, parce qu’elle est belle et bien foutue. Dans les hentai le cortex pré-frontal qui sert normalement à réprimander les pulsions est un cortex absent dans le cerveau des acteurs MAIS absent aussi dans la tête des scénaristes d’hentai. C’est moche, c’est moche. « Ta bite à le goût de celle de ton père, j’aime bien ».

Femme hentai = ta mère la MILF

familyRvsH

La femme hentai se fait violer sans pitié

Dans les hentai, le viol fait partie intégrante du genre. Voir une nana se faire violer dans un hentai et en ressentir du plaisir excuse tout à fait le spectateur parce que « ce n’est qu’un dessin après tout ». De toute façon, on semble tout excuser dès qu’il s’agit d’hentai et que ça vient du Japon. NON, je dis STOP. J’ai le droit de me sentir sale quand je tombe sur un hentai où l’on pratique le viol sans remord et que j’imagine tous ces gars entrain de se secouer le poireaux devant. Vous êtes crades, sérieusement.

Et attention, ai-je parlé ici d’une autre pratique d’hentai, celle utilisant tentacules et autres joyeuseté ? Ai-je vraiment besoin de donner mon avis là dessus?

Le comble du comble, c’est que systématiquement pendant l’acte, les femmes hentai qui se débattent pendant finissent toujours par trouver ça bon, même très jouissif! Non, s’il vous plait, ne croyez pas ce que ces images renvoient. Le viol c’est dégueulasse. Se palucher dessus, c’est dégueulasse aussi. Et je connais personne qui après un viol se sente honorée.

Et après ça, on nous dit que la culture du viol n’existe pas?

Femme hentai = femme à violer

rapeRvsH

La femme hentai s’empale sur des pénis de 40 cm de long

Ce qui est bien avec les hentai c’est bien que les nanas fassent du bonnet M, les mecs ne sont pas en reste aussi avec des longueur de pénis égalant parfois celle des éléphants. Certainement pour combler un manque affectif ou bien un manque tout court quand on sait que les Japonais ont en moyenne une taille de pénis très inférieure à la moyenne mondiale. Je vous en veux pas les mecs, après tout le dessin permet de faire aussi de la science fiction.

Femme hentai = femme à vagin à condensation astrale

tailleRvsH

La femme hentai a une pilosité maitrisée

La femme hentai n’a jamais un poil plus grand que les autres. D’ailleurs la femme hentai prépare toujours son coup (et même quand elle s’attend pas à être violée) parce que la femme hentai est toujours épilée par une esthéticienne juste avant de venir à son cours d’anglais.

La femme hentai prépare tellement bien son petit minou qu’il ne reste jamais aucun poil, ni sur les grandes lèvres ni entre son petit anus que les concepteurs n’aiment visiblement pas trop dessiner. En même temps, j’ai jamais essayé, mais dessiner des poils de manière réaliste, c’est peut être pas facile. Allez, d’accord, je concède. Le minou rasé c’est peut être moins compliqué à faire.

Femme hentai = femme pas à barbe

minouRvsH

La femme Hentai est toujours habillée très sexy

Pour finir cette litanie de à trouver dans les hentai, y’a un truc qui ne m’échappe jamais dans les hentai: les tenues. Les petites tenues aussi. La femme hentai fait le ménage en costume de soubrette très sexy, la femme hentai est une étudiante en uniforme raz la chatte. La femme hentai porte toujours des chemisiers blancs et transparents, la femme hentai ne porte jamais de soutien-gorge (malgré son bonnet M) ou si elle en a un, il est forcément à petites dentelles et froufrous du quotidien.

La femme hentai est une femme toujours sexy qui sait s’habiller pour donner envie aux gentils messieurs qui ne lui veulent jamais de mal. La femme hentai est définitivement belle en toutes circonstances. J’envie les femmes hentai.

Évidemment, je plaisante.

Femme hentai = femme à coup d’triques

femmeRvsH

Voilà. J’en ai fini de vous faire chier sur les mangas hentai pour mon premier article. Je devrai pas me mêler de ce que vous matez dans un cercle privé, mais je trouve quand même dingue que tant d’images négatives sur les femmes soient véhiculées dans le dessin et que lorsqu’on s’élève contre cela, on nous dise que c’est un genre bien à lui qu’il ne faut pas prendre au pied de la lettre. Seulement si je suis un(e) gamin(e) de 15 ans qui voit ça pour la première fois, j’en penserai quoi d’après vous ?  Et je n’ai pas évoqué ici les mensurations incroyables des acteurs pornos de chez Youporn.