ADAVasteroids

par

L’univers est infini et magnifique

À bien des égards, la tâche du critique est aisée. Nous ne risquons pas grand-choses, et pourtant, nous jouissons d ’une position de supériorité par rapport à ceux qui se soumettent avec leur travail, à notre jugement. Nous nous épanouissons dans la critique négative plaisante à écrire et à lire. Mais l’amère vérité, qu’il nous faut bien regarder en face, c’est que dans le grand ordre des choses, le jeu le plus médiocre a sans doute plus de valeur que la critique qui le dénonce comme tel. Il est pourtant des circonstances où le critique prend un vrai risque : c’est lorsqu’il découvre et défend l’innovation. Le monde est souvent malveillant à l’encontre des nouveaux talents et de la création. Le nouveau a besoin d’amis. Hier soir, j’ai vécu une expérience inédite. J’ai joué à un jeu extraordinaire d’une origine singulière s’il en est. Avancer que son jeu et son créateur ont radicalement changés l’idée que je faisait des jeux vidéos flash serait peu dire. Ils m’ont bouleversé au plus profond de mon être.

Guidez votre vaisseau vers les mondes éternels

Mais ce n’est qu’aujourd’hui, aujourd’hui seulement que je comprends vraiment ce que « jouer » voulait dire. Tout le monde ne peut pas devenir un grand artiste. Mais un grand artiste peut surgir n’importe où.

C’est ainsi que je traduirais donc le jeu auquel on m’a proposé de jouer. ADAVasteroids n’est qu’une claque visuelle et artistique, accompagné d’une bande sonore sans précédent. Ne pas y jouer serait pêcher.

Je vous laisse l’occasion de découvrir ce jeu par vous même à cette adresse : ADAVasteroids