Les dessous des Golden Blog Awards 2015

par

Voici le 4e et dernier article concernant les Golden Blog Awards. Après l’invitation et la mobilisation des lecteurs, proches, amis et familles à voter pour mon blog quotidiennement, vous avez tellement été efficace qu’on a été sélectionné pour participer à la finale de ce grand événement, pour ensuite profiter d’une soirée de pure folie en compagnie de plusieurs blogueurs amis sélectionnés comme nous pour les finales (chaque lien renvoie directement à l’article concerné). Ce dernier article est là pour exposer les faits qui nous poussent à ne pas recommencer l’aventure l’année prochaine, sauf changements importants dans la conception du concours. Tout cela sera bien sûr étoffé dans cet article dédié aux « dessous des Golden Blog Awards« . Cet article sera découpé en parties, qui exposeront les problèmes rencontrés lors des Golden Blog Awards.

Le premier qui comprend la référence, pépito pour lui. Clin d'oeil POGY!

Le premier qui comprend la référence, pépito pour lui. Clin d’oeil POGY!

A l’origine, je ne souhaitais pas réaliser cet article, mais le manque de respect et de sincérité des organisateurs vis à vis des blogueurs me poussent à sortir de mon silence et vous parler de points qui soulèvent de nombreuses questions : de la légitimité des votes à la légitimité des vainqueurs, tout en passant par le non respect du règlement en vigueur, il est souhaitable pour la survie et la continuité d’un aussi beau concours que cela soit changé.

1. Tout commence par un défaut dans l’aiguillage de certains blogs

Je me souviens, peu avant d’entamer ma procédure d’inscription pour les Golden Blog Awards, d’avoir envoyé un email aux responsables de l’événement. Je souhaitais savoir dans quelle catégorie inscrire le blog « Le Procrastinateur » qui aurait trouvé sa place très naturellement dans la catégorie « Culture généraliste ». Malheureusement, cette catégorie avait été évincée et la réponse très claire de mon interlocutrice a été de m’inscrire dans la catégorie « Lifestyle« . Vous allez comprendre le fuck très vite en regardant ces quelques liens qui dirigent tous vers un blog listé dans la catégorie « Lifestyle » : 35 ans, chroniques d’une célibattante, Merci Petit, Je suis bonne, GentleMan Moderne… On est d’accord : c’est un vrai patchwork de sujets, avec des blogs très spécialisés, et parfois très hétéroclites. Avec quelques potes blogueurs de la catégorie Lifestyle, on a fini par comprendre que c’était la catégorie où l’on mettait les blogs qu’on était pas bien certains où ils se rangeaient. Du coup, malgré des sources que je n’ai pas pu vérifier, il semblerait que la catégorie Lifestyle soit l’une des plus remplies du concours. Moyen moyen pour une question d’équilibre dans le concours.

De plus, il semblerait que de nombreux blogs se soient retrouvés dans des catégories dans lesquelles ils ne s’étaient pas inscrits. Rien de grave, quand le déplacement est légitime. Seulement voilà, comme pour le gagnant de la catégorie Economie et Marketing, Joe La Pompe, qui s’était d’abord inscrit dans la catégorie Image et Design. Autre exemple, pendant l’annonce des shortlistés, un blog est apparu 2 fois dans 2 catégories différentes : Je suis Bonne est apparu d’abord dans la catégorie Sport (qui est une très bonne catégorie pour ce blog je trouve) et qui se retrouve dans un second temps dans la catégorie Lifestyle. Je l’ai vu parce que je fait partie de cette catégorie et que je me suis intéressé aux autres blogs, mais quid des autres?

Enfin, et non des moindres, deux catégories ont été fusionné ensemble : la catégorie BD et la catégorie humour. Cette nouvelle a été apprise par les blogueurs le jour de l’annonce des blogs sélectionnés ce qui a soulevé beaucoup de mécontentement de la part des blogueurs. Oui, oui, chez les GBA, on considère que la BD c’est forcément marrant ou que ce qui est marrant est forcément de la BD. Comme vous le sentez hein.

2. La longue semaine d’annonce des résultats

Deuxième gros couac, c’est le retard monstrueux lors de l’annonce des blogs sélectionnés pour la finale des Golden Blog Awards. En effet, ces résultats étaient prévus pour le lundi 26 octobre, preuve à l’appui:

Screen Shot 11-25-15 at 08.22 PM 001

Nous n’avons eu nos résultats que le 30 octobre, soit 5 jours plus tard, avec pour seule explications ce message : « Nous prenons soin de vérifier l’ensemble des votes enregistrés et les caractéristiques des blogs pré – sélectionnés conformément au règlement général. L’exigence que nous apportons actuellement est essentiel pour vous présenter la liste des heureux élus. La composition du jury sera également mise en ligne prochainement. Nous restons extrêmement attentifs à vos remarques et vous remercions par avance pour votre patience, votre compréhension et votre soutien. L’équipe des Golden Blog Awards. »

Ce qui soit disant devait arriver dans quelques heures se transforme en gros schmilblick indémêlable parce que le jour J de l’annonce des résultats, les organisateurs se rendent compte qu’il y a des tricheurs dans les pré-sélectionnés. Ce qui devait prendre quelques heures va en fait durer 5 jours, sans beaucoup plus d’informations que ce petit message qui était largement suffisant d’après le Community Manager, qui s’étonnait de voir s’énerver les blogueurs sur Twitter et Facebook.

Bien sûr, pendant cette période, toutes les théories les plus farfelues sont apparues, et notamment celles qui parlent de tricheries et de magouilles sur les votes et sur l’établissement des listes des blogs sélectionnés pour la finale. Or, pour calmer les tensions, les organisateurs promettent de donner le détail de tous les résultats une fois les Golden Blog Awards terminés, comme ils le font chaque année. Et, pour les plus obtus d’entres nous, la possibilité de demander justice auprès de leur huissier responsable du bon déroulement du concours. OUF!

Grâce à cette période, j’ai pu « rencontrer » beaucoup de talents sur Twitter. On a bien rigolé sur le pauvre CM et sur l’organisation en générale de cette 6e édition. Pendant ces quelques 5 jours, nous avons eu une centaines de followers en plus, soit 20% de plus au total. Incroyable. Aperçu :

3. Les votes approximatifs

Comme le dit si bien notre collègue Michel Nizon sur son blog, chaque blogueur transforme sa communauté en éventuels gros spammeurs à cliques. C’était infernal et super dénigrant de vous demander tous les jours de voter pour nous, même si beaucoup d’entres vous l’ont fait par plaisir et pour nous faire plaisir. On ne vous remerciera jamais assez, et cet article est dédié pour vous justement. J’ai détesté faire cela, je vous rassure. J’ai détesté mettre un pop-up sur mon blog. Vraiment. Mais, qui plus est, ce système de vote unique et journalier peut être facilement contourné par des logiciels qui réinitialisent et qui changent automatiquement les adresses IP de chaque ordinateur, rendant le vote quotidien infini et totalement aléatoire. Impossible à détecter… Alors tricherie ou pas tricherie ? Comment savoir si auprès de mes lecteurs, personne ne l’a fait ? Bien sûr, je pars d’un principe où chaque lecteur du Procrastinateur est un lecteur consciencieux. Vous êtes les meilleurs de toutes façons.

Pour les prochaines éditions des GBA, on ne s’inscrira seulement et seulement si ce système est modifié. Fini pour moi le vote quotidien, fini le spammage de mes lecteurs. Nous ne mangerons plus de ce pain là. D’abord parce que c’est complètement contraignant et ensuite parce que ça ouvre toutes les portes à la tricherie.

4. Les blogs shorlistés qui ne respectent pas le règlement

Passons en revue ou presque tous les blogs shortlistés pendant cette 6e édition des Golden Blog Awards. Pour la plupart, ces blogs respectent le règlement, heureusement! Sauf que, beaucoup de blogs se sont retrouvés shorlistés alors qu’ils ne respectaient pas du tout le règlement initial des Golden Blog Awards. Basé sur 3 principes évidents (au minimum 2 articles/mois, blog vieux de 3 mois minimum et blog francophone), ces règles n’ont pas toujours été respectées, alors que justement les organisateurs justifient le retard monstre de l’annonce des résultats pour vérifier cela. Bref.

Screen Shot 11-25-15 at 09.56 PM

Dans ma catégorie, vraiment, il n’y a pas eu de surprises, à part l’échange du blog « Je suis bonne » entre la catégorie Sport et la catégorie Lifestyle. Mais d’autres catégories sont dans le collimateurs de plusieurs blogueurs et je vais essayer d’être succinct. Commençons par la catégorie « Gastronomie« , qui fera hérisser les poils de barbe de Nicolas de Sugar’N Salé. En effet, entre la candidate qui fait faire de la « tambouille » à des gamins de 3 ans (on est donc un peu loin du sujet) et le blog gastronomique qui a carrément déposé sa S.A.R.L. (qui est donc d’office hors concours normalement), ça fait déjà plus de 20% des sélectionnés qui sont hors-sujet.

Il y a par exemple le blog du Frenchy Entrepreneur, qui n’a posté que 3 article depuis mai 2015. Sélectionné dans la shortlist économie et marketing. Avec comme dernier article un article en anglais. Ouais, on repassera pour le sérieux de la vérification des critères de sélection pour les Golden Blog Awards. Cat’s ass est également sélectionnée dans la catégorie BD/Humour, blog intégralement anglophone. J’ai rien contre l’anglais bien au contraire, mais lorsque c’est stipulé noir sur blanc que ce genre de blog n’est pas qualifiable, on se pose des questions. Malheureusement, ce ne sont pas des exceptions et beaucoup trop de blogs ont été ainsi sélectionnés sans respecter le règlement en vigueur. Pas grave, se dit-on, car le huissier saura nous expliquer cela.

5. Les blogs gagnants qui ne respectent pas le règlement

On arrive dans du lourd, parce que là, on parle carrément de blogs qui ne respectent pas le règlement et qui ont été désignés comme vainqueurs de leur catégorie à la cérémonie des Golden Blog Awards. Pour ne citer que Cat’s Ass dans sa catégorie par exemple. D’autres encore ont gagné le trophée dans la catégorie Cinéma sans réellement faire du cinéma. Ils sont ingénieux, ils sont beaux, leur blog est incroyablement drôle, avec une info bis qui frôle plutôt le génie humoristique que l’information véritablement cinématographique. Je parle bien sûr de Hollywood Rapporteur. C’est un blog plutôt comme « Le Gorafi ». Joe La Pompe, sélectionné vainqueur de la catégorie « Economie et Marketing », dit lui-même que son blog n’a rien à voir avec une telle catégorie (note : d’après Joe La Pompe lui-même, ce n’était tout simplement pas la catégorie dans laquelle il s’était inscrit initialement qui était « Image et Design », mais la catégorie Eco et Marketing fonctionne quand même).

Je tiens à repréciser que dans la catégorie Lifestyle, 35 ans, Chroniques d’une Célibattante et Achimy, sélectionné comme meilleur espoir 2015 ont carrément mérités leurs prix. Félicitations à eux.

6. Les résultats qu’on ne peut pas avoir (alors qu’on nous les avait promis)

Bon, à la vue de cette 6e édition bordélique – chaotique – archivadominix – rayez la mention inutile – beaucoup de blogueurs ont attendu la fin de la cérémonie pour demander, comme précisé par les organisateurs au début des Golden Blog Awards, le résultat des votes des lecteurs + les votes du jury. Réponse de cette chère organisation :

CUFLCQbXAAALdFx

En clair, on peut toujours se brosser pour avoir les votes des phases qualificatives. Le ton monte. Évidemment, cela ne fait que confirmer les premières théories complotistes. On ne peut que les croire maintenant. C’est ce qui m’a fait sortir de mon silence. Même si je me contrefout du nombre de votes obtenus ou même de notre position au sein de ce classement, je n’arrive plus à me ôter de la tête que les organisateurs se sont bien torchés avec notre classement et qu’ils ont dû en faire ce qu’ils voulaient bien en faire. Je pense même que certains ont pu être shorlistés au détriment d’autres qui n’avaient pas les votes requis : rien que par les maigres publications et la faible communauté, je me demande comment certains se sont retrouvés shortlistés, n’est-ce pas Frenchy Entrepreneur? Bon, passons. T’es pas le seul dans ton cas.

Ah, mais, attendez, si les organisateurs ne veulent pas nous donner les résultats, on va demander au huissier chargé de vérifier le bon déroulement des opérations, celui qu’ils avaient déclarés comme huissier officiel de l’événement. Pour ce genre de concours, avoir un huissier permet de garantir le sérieux des opérations.

7. Le huissier qui n’existe pas (ou n’est pas au courant)

Et mieux qu’un long discours, voici l’article stipulant le dépôt du règlement auprès d’une société spécialisée dans ce genre de procédure (ACTA), l’email d’un participant aux Golden Blog Awards 6e édition pour la société en question et la réponse de celle-ci.

Article 12 - Le règlement est déposé auprès de la société

Article 12 – Le règlement est déposé auprès de la société ACTA

L'email d'un participant aux Golden Blog Awards

L’email d’un participant aux Golden Blog Awards

Et leur réponse. Normal.

Et leur réponse. Normal.

Bien sûr, cet article 12 a depuis disparu de leur site. Mais le mystère demeure. Je vous laisse vous faire votre petite idée, mais comprenez-moi bien : les GBA, c’est fini pour moi.

8. Le changement de règlement, c’est maintenant

Bon, dernière nouvelle en date, les organisateurs des Golden Blog Awards ont décidé de changer le règlement en plein milieu du concours. A savoir, le règlement était très simple. Pendant 1 mois, les lecteurs votaient pour leurs blogs préférés, et le nombre de votes obtenus permettait d’établir un classement avec des points. La seconde période, celles où les jurys votaient pour leurs blogs préférés parmi les 10 blogs ayant eu le plus de votes par catégorie, devait également attribuer le même système de points. Regardez plutôt ce règlement fourni par les GBA (encore disponible sur leur site) :

Screen Shot 12-07-15 at 10.03 PM

La réalité fut bien différente puisqu’en fait, les organisateurs ont décidé en cours de concours de changer ce règlement (sans bien sûr avertir les blogueurs). Cette année, ils ont préféré donner la liste de tous les blogs d’une catégorie à un membre du jury et de choisir son blog préféré, sans établir de classement. OUI OUI. Vous venez de comprendre chers lecteurs, votre dévotion n’a servie à RIEN puisque les organisateurs se sont torchés avec le classement initial. Fini le système de points, la première étape n’a servie qu’à trier les blogs pour qu’ils n’aient pas a trop chercher sur les internets non plus…

Quelle honte

Quelle honte

Du jour au lendemain, maintenant qu’il n’y avait pas de huissier pour contrôler tout ça, je n’ai plus aucune raison de ne pas croire ce que beaucoup de collègues blogueurs pensaient déjà : aucune impartialité dans le choix des gagnants, aucune transparence, 1 seul membre par catégorie pour choisir LE blog gagnant. J’ai ma petite idée concernant ce virage à 90° des organisateurs concernant la seconde étape : pas assez de membre de jury qui voulait participer à cette mascarade…

Conclusion

Je pense que cette 6e édition rompt définitivement la confiance entre les Golden Blog Awards et les blogueurs. Je pense que cette 6e édition à signé d’elle-même la fin d’un concours qui permettait de mettre en lumière des petits blogs tels que le nôtre. Je pense que les organisateurs de cette 6e édition se sont moqués ouvertement des blogueurs et de leur travail. Je pense que cette 6e édition va rester longtemps au travers de la gorge des blogueurs et que l’affluence sera moindre les années suivantes. Et je pense que c’est bien mérité.

Alors, voilà pourquoi nous ne nous représenterons pas. Tout simplement par respect pour nos lecteurs et nos votants qui se sont donnés à fond pendant 1 mois. Nous ne nous représenterons pas sauf cas contraire où : la participation quotidienne est abolie, un vote / personne autorisé; une catégorie supplémentaire ouvre (genre, qui corresponde à notre ligne rédactionnelle); et que la communication autour de l’événement soit beaucoup mieux gérée. Bonne chance les organisateurs de la 7e édition. Le cratère est grand.

Malgré le caractère dénonciateur de cet article, tous les blogs listés ne sont pas l’objet de mes critiques (qui n’engagent que moi) mais bien les victimes collatérales d’une organisation complètement ratée de cette 6e édition des Golden Blog Awards. Enfin sachez tout de même qu’une chose n’a pas été ratée au cours de cet événement : la soirée qui en découlait.