Hyperloop : le transport de demain roulera à 1150 km/h

par

hyperloop - Copie

Voici un projet révolutionnaire et complètement innovant qui risque de radicalement changer notre vie s’il parvient à terme, ce dont je ne doute pas, si le projet est porté par l’entreprise EDF elle-même, qui ne risquerait pas de présenter un projet qui ne serait pas un minimum sérieux, puisqu’en plus il reposerait sur l’utilisation totale de l’énergie fournie par l’entreprise EDF. Ce projet, appelé « Hyperloop » serait un nouveau moyen de transport fonctionnant grâce à l’énergie solaire et à l’électricité, où des capsules de transport seraient envoyées à une vitesse folle de 1150 km/h (ou plus selon les sources) le long d’un tube sous-vide. De quoi révolutionner l’ère du rail et du train, dont la SNCF n’a jamais vraiment innové dans le domaine (voire même plutôt régressé…).

hyperloop

Ce projet est porté et soutenu par Elon Musk, le fondateur de Paypal, Space X et Tesla Motor et serait, d’après le réalisateur Jon Favreau (le réalisateur d’Iron Man), la personne réelle qui aurait inspiré Tony Stark. Diplômé de l’école de Standford par un doctorat en physique énergétique, Elon Musk travaille sur ce projet de grande ampleur, l’Hyperloop!

Hyperloop capsule in tube cutaway with attached solar arrays.

En plaçant les voyageurs en capsules complètement hermétiques et en lévitation magnétique puis elles seraient propulsées grâce à un moteur linéaire à une vitesse incroyable de 1150 km/h au travers de tubes sous vide qui alimenterait cette vitesse incroyable au moindre coût énergétique.

hyperloop02hyperloop04

D’après le concepteur, l’Hyperloof serait écologique, silencieux, électrique et ultra-rapide: en clair, l’Hyperloof pourrait devenir le moyen de transport de demain, avec les moyens financier et la volonté de le développer. Évidemment, chez la SNCF, s’ils sont laissé pour contre, ils pourraient le voir du mauvais œil.

 

Sources : Le Figaro, La Tribune.