10 choses incroyables sur EVE Online

par

Strict Standards: Non-static method itVideo::_video_id() should not be called statically in /var/www/wp-content/themes/Flavor-Theme/flavor/functions/shortcodes/video.php on line 141

Strict Standards: Non-static method itVideo::_video_id() should not be called statically in /var/www/wp-content/themes/Flavor-Theme/flavor/functions/shortcodes/video.php on line 141

Strict Standards: Non-static method itVideo::_video_id() should not be called statically in /var/www/wp-content/themes/Flavor-Theme/flavor/functions/shortcodes/video.php on line 141

Vous ne connaissez peut-être pas EVE Online, peut-être en avez-vous-même jamais entendu parler. Et pour ceux qui voient de quoi je parle, alors vous faites partie de ce très, très, très faible pourcentage de français ayant déjà entendu ou déjà joué à EVE et vous comprenez alors la tâche extrême et ardue dans laquelle je me lance là. Expliquer aux néophytes ce qu’est EVE dans sa globalité sans entrer précisément dans les détails…

EVE Online, c’est un MMORPG, comprenez donc que c’est un jeu en réseau massivement multijoueur, dans la même lignée que World Of Warcraft ou encore Dofus pour les plus jeunes d’entre vous. EVE place son gameplay dans l’espace, les vaisseaux spatiaux, la conquête de territoire et le commerce.

Mais EVE ne se limite pas à être un simple MMORPG. L’erreur communément faite avec EVE, c’est de croire que c’est un simulateur de combat spatial. EVE est avant tout un simulateur de pouvoir, de conquête et de business. Comme si la bourse de Wall Street s’invitait dans Game Of Thrones : il y a la classe des ouvriers et des industriels qui s’occupent de miner les précieuses ressources de l’espace, il y a les commerçants qui s’occupent d’acheter, de vendre et d’échanger les ressources aux 4 coins de l’Univers, il y a les guerriers qui s’occupent de faire régner l’ordre et la justice dans l’Univers et il y a ceux qui essayent de gouverner sur ces différentes classes.

B_R_Image_One

La particularité dans EVE en fait, c’est que le monde d’EVE correspond à la réalité de notre monde. Et que rien ne limite les joueurs. Tous les coups sont permis, du plus sympa aux plus perfides. C’est d’ailleurs ce qui va dégoûter la plupart des joueurs: le monde d’EVE est dur, malsain, remplit de la pire racaille de l’espèce humaine et que vous ne pourrez compter que sur vous-même pour espérer évoluer dans ce jeu. Car, aucun doute : vous êtes dans un farwest spatial où côtoient commerce, crimes et escroqueries.

Et donc, ce jeu offre tellement de possibilités aux joueurs et correspond tellement à la définition de «bac à sable» que EVE a connu des épisodes « historiques » bouleversant intégralement le court du jeu, les développeurs s’empêchant d’intervenir dans les interactions que peuvent avoir les joueurs entre eux ou avec l’univers.

Alors pour vous, voici les 10 plus grands FUN FACTS à propos d’EVE Online, le jeu où la vraie nature humaine reprend ses droits…

1. Le jour où la plus grosse corporation de joueurs a décidé de mettre à feu et à sang toute une partie de l’Univers, détruisant au passage l’économie du jeu

Goonswarm, l’une des plus grandes et puissantes corporation du jeu a décidé, pour divers raisons, de pourrir l’économie virtuelle du jeu. Leurs actions ont été puissantes et efficaces. D’abord, en ciblant et en tuant les principaux « mineurs » de l’espace, afin de faire exploser les cours des matières premières. Après ces quelques méfaits, la corporation a organisé une attaque massive contre le centre névralgique et économique du jeu à l’époque, dans le secteur de JITA. L’opération s’est d’ailleurs nommée « BURN JITA ».

Opération en théorie impossible, car la station est lourdement défendue par des NPC, c’est à dire des vaisseaux non joueurs très très puissants et par des tourelles de défense automatique, mais n’étant pas infinie. Fort de 1500 joueurs en temps réel et pas moins de 14 000 vaisseaux déployés, la station mère qui regroupait les ressources de milliers de joueurs fut finalement détruite et toute l’économie du jeu a été belle et bien modifiée, faisant grimper le prix des ressources à des sommes considérables. Cette action à provoqué la fuite des joueurs vers d’autres secteurs, rendant le système de JITA inhabitable. Cet événement, soutenu par les développeurs du jeu qui, au lieu de l’empêcher, ont assuré la stabilité des serveurs, a également fait la Une du New York Times et du plus grand journal économique : The Economist. Depuis, le centre névralgique d’EVE Online a changé de place et personne ne se repose sur ses acquis.

Poulation de JITA, avant et après la première bataille historique du jeu.

Poulation de JITA, avant et après la première bataille historique du jeu.

http://www.lefigaro.fr/jeux-video/2012/04/30/03019-20120430ARTFIG00489-une-insurrection-anarchiste-se-declenche-dans-un-jeu-en-ligne.php

 

2. Les mercenaires engagés par une corporation adverse pour détruire de l’intérieur une autre corporation

Espionnage et trahisons, c’est monnaie courante sur EVE. La technique est simple : un joueur se fait recruter par une corporation, gagne en notoriété et en confiance, jusqu’à obtenir des postes très importants jusqu’au jour où ce joueur est en fait un espion pour une corporation adverse et en profite pour piller la totalité des richesses de la corporation avant de la dissoudre intégralement. Soit une quantité monstrueuse de travail réduit en miette en quelques secondes.

Cette technique, qui prend beaucoup de temps comme vous pouvez l’imaginer, est très courante dans le monde d’EVE, surtout dans le milieu des grosses corporations.  Ne te fie jamais à ton voisin, et encore moins à ton prochain.

 

3. La dernière grosse bataille dans EVE a coûté la bagatelle de 250 000€

Comment chiffrer en argent bien réel, les pertes et fracas réalisés pendant les plus grosses batailles qui rassemblent les plus grosses alliances de corporations du jeu avec pas moins de 7000 joueurs et autant de vaisseaux ? C’est simple.

L’abonnement mensuel sur EVE coûte approximativement 15€. Cet abonnement est en fait converti en PLEX dans le jeu, sorte de passe virtuel que peuvent acheter les joueurs contre de l’argent virtuel pour obtenir de l’abonnement. En gros : l’argent réel (15€) est converti dans un PLEX, PLEX qui peut servir soit tel quel pour obtenir du temps de jeu supplémentaire, soit peut-être revendu à un autre joueur contre de l’argent virtuel (500 millions d’ISK, la monnaie virtuelle, mais ce taux peut beaucoup varier).

Bref, le calcul est rapide, si 500 millions d’ISK valent l’équivalent de 15€, s’il s’est perdu l’équivalent d’environ 10 000 milliards d’ISK au cours de la bataille la plus meurtrière de l’histoire du jeu,  250 000 € ont été pulvérisés en poussières. Sachez qu’il est courant dans EVE de vendre son vaisseau équipé contre de l’argent réel. Plus de 150 vaisseaux dépassant la valeur marchande de 1200€ ont été engagé dans la bataille, et 70 furent explosés, soit pas loin de 85 000 € consommés en très peu de temps. Un seul de ses vaisseaux valait même dans les 5000€ à la revente.

Pour l’anecdote, cette bataille nommée « Bloodbath B-R5RB » détrône de loin la bataille d’Asakaï qui avait réuni 3000 joueurs et 717 milliards d’ISK, soit 13 fois moins que cette nouvelle bataille.

Graphique représentant le nombre d'isk perdus (monnaie du jeu) en fonction du temps écoulé pendant la bataille d'Asakaï et en fonction de la classe de vaisseau du jeu.

Graphique représentant le nombre d’isk perdus (monnaie du jeu) en fonction du temps écoulé pendant la bataille d’Asakaï et en fonction de la classe de vaisseau du jeu.

http://www.nextinpact.com/news/85584-eve-online-3-000-pilotes-et-225-000-degats-pour-bataille-b-r5rb.html

 

4. Les causes des plus grandes batailles ne sont jamais orchestrées mais sont le fruit d’un vrai système d’alliance et de coalition

Quand on parle d’alliances et de pays qui se foutent sur la tronche lorsqu’un autre pays attaque son voisin, on pense tout de suite à la triple-entente et la 1ère Guerre Mondiale. Sur EVE, c’est le même principe.

Par exemple, pour la bataille de B-R5RB, la genèse d’un tel conflit armé est née suite au « loyer » impayé d’une corporation à une autre corporation, qui occupait une station orbitale. Alors qu’aucune des parties n’arrivaient à se mettre d’accord, chacun a appelé ses alliés, qui une fois devant l’ampleur du conflit, appelèrent leurs alliés, qui eux-mêmes appelèrent leurs alliés, etc… Naitra l’un des plus grands conflits de toute l’histoire de EVE (Janvier 2014) mais également celui qui durera le plus longtemps : 2 jours non-stop.

136472

Voici un bordel sans nom. Indescriptible. Jouer à Eve demande en réalité 2 écrans au minimum. 3 serait optimal.

En commémoration de cette bataille, CCP implantera sur le lieu du conflit un monument accessible à la visite en vaisseau spatial. C’est tellement dingue que ce conflit a déjà sa propre page Wikipedia.

http://en.wikipedia.org/wiki/Bloodbath_of_B-R5RB

 

5. Les joueurs d’EVE ont un Dieu, il s’appelle Bob

Lorsque l’une des plus influentes corporations se moque des jeunes joueurs en leur promettant la venue du Dieu Bob s’ils ne se soumettent pas à leur volonté de domination et de destruction, elle est loin de se douter que cette blague – potache – prendra les proportions qu’elle connait actuellement.

En effet, bien des années après, le Dieu Bob existe toujours dans tous les cœurs des joueurs. D’autant qu’une corporation au nom de « The Church of Bob » a fait son apparition et détruit tout sur son passage. Elle suit ses propres codes, et a été fondée par un vrai théologien sur des bases solides inventées ou inspirées parfois des livres sacrés des différentes religions. Répondant à des rituels et à un schéma d’intégration s’approchant parfois de ceux retrouvés pour rejoindre les Francs-Maçons, les disciples de cette corporation prennent leur mission très à cœur et n’hésitent pas à répandre le chao dans l’Univers, au nom du Dieu Bob. Ce jeu est vraiment ouf.

EVE-Online

http://www.theverge.com/2015/3/31/8313011/eve-online-religion-bob

 

6. Il existe un nombre impressionnant de rôles que peuvent avoir les joueurs lors d’une bataille sur EVE

Dans cette vidéo, vous verrez apparaitre un très large pan de gameplay, allant de la bataille spatiale au minage classique, tout en passant par l’industrie pure et dure. En outre, vous pourrez également apercevoir que lorsqu’une bataille est engagée, le chef d’escouade crie des ordres bien spécifiques à ses sbires. C’est parce que chaque vaisseau possède sa propre spécialisation, allant du vaisseau très bourrin mais peu agile et très vulnérable contre les petits chasseurs (à cause de l’incapacité des tourelles à les suivre) aux vaisseaux capable de faire de « l’electronic warfare », c’est-à-dire la guerre électronique et bloquer les capacités des autres vaisseaux. Il y a ceux qui volent vite mais qui sont très fragiles (mais difficiles à toucher), ceux qui utilisent les drones, et ceux qui sont là pour le support. Chaque vaisseau a sa propre spécialité. Il en existe au moins des dizaines, elles-mêmes comprenant des sous-spécialités. Sans compter les spécialités telles que les « mineurs », les « carriers », les « explorateurs »…

Dans cette vidéo, on peut voir également l’un des plus gros vaisseaux du jeu, un TITAN (« OH MY GAD THAT’S A TITAN »), voir un magnifique « TRAP » après le warp tranquille de l’escadron (le moment où les gars rigolent et arrivent dans une espèce d’explosion totale), et d’une façon générale, le gameplay de EVE Online. Mais ne vous jetez pas sur le jeu pour cela : avant d’arriver à un tel niveau d’action et de compréhension de jeu, il vous faudra quelques mois pour déjà appréhender le soft. Au passage, le temps nécessaire à l’obtention de tous les « skills » nécessaires pour piloter un TITAN est de l’ordre de quelques années de jeu.

its_a_trap_star_wars

 

7. DUST 514 et EVE sont 2 jeux complètement différents sur 2 plateformes différentes mais interagissant l’un avec l’autre

EVE est un MMORPG spatial disponible sur PC. DUST 514 est un FPS disponible sur PS3 et bientôt sur PS4. La singularité de ces jeux repose sur le fait qu’ils partagent le même Univers. Le principe est simple, et commun dans l’univers d’EVE : il faut dominer et conquérir des territoires, et les 2 jeux sont intimement liés.

Le but, dans DUST 514 est de conquérir des territoires sur des planètes reculées dans les profondeurs de l’espace, planètes qui apporteront ressources et matières premières aux corporations qui les possèdent. Seulement voilà, les corporations sur le jeu EVE peuvent envoyer en temps réel de l’équipement pour les soldats entrain de combattre sur la planète dans le jeu DUST 514. Ils peuvent également prévoir des frappes aériennes sur des régions bien précises de la planète, envoyer des divisions blindées, ou prévoir des renforts.

Il est très souvent admis que les joueurs d’EVE ne sont pas les mêmes que ceux de DUST 514 qui ne repose que sur de l’action rapide et diffère totalement du style d’EVE, en FPS. Les joueurs de DUST 514 ne sont pas non plus des joueurs d’EVE.

 

8. EVE devient un jeu historique, prenant place aux côtés de TETRIS et PAC MAN au Museum of Modern Art à New-York

Le MoMA (http://en.wikipedia.org/wiki/Museum_of_Modern_Art) est l’un des plus grands musées regroupant une vaste collection d’œuvres contemporaines, allant de la fin du XIXe à nos jours. En 2013, le musée fait l’entrée de 14 jeux-vidéos, sorte de mémorial pour l’art vidéoludique. EVE Online est le seul et unique MMORPG de la collection, avec PAC MAN, TETRIS, MYST, Les SIMS, PORTAL, etc.

http://www.moma.org/explore/inside_out/2012/11/29/video-games-14-in-the-collection-for-starters/

 

9. EVE est l’un des seuls MMORPG historiques à ne pas perdre d’abonnés sur les 3 dernières années

EVE Online est un MMORPG dont l’intérêt et les abonnements ont été en constante augmentation sur ces 3 dernières années. Chose dont ne peuvent pas se vanter WoW ou encore DOFUS pour le MMO français. Alors que le nombre de joueurs diminue constamment dans ces 2 derniers jeux, l’intérêt que portent les joueurs pour eux est également en constante baisse (traduit par le nombre de recherches liées sur les moteurs de recherche). EVE est donc un MMORPG de plus en plus à la mode qui sait attirer de plus en plus de joueurs malgré son prix (15€/mois) et sa prise en main difficile.

6ljr (1)

WOW et DOFUS ont perdu progressivement de l’intérêt (mesuré en terme de recherches sur google) tandis que LOL prend du gallon, mais n’est pas un MMORPG.

evolution_nbr_joueur_wow

Les inscriptions pour WOW ont beaucoup diminué ces dernières années, fléaux touchant de nombreux MMO vieillissants. Ce phénomène ne concerne pas EVE Online

Le nombre de joueur est en constante et en grande progression sur EVE Online, malgré la tendance actuelle.

Le nombre de joueur est en constante et en grande progression sur EVE Online, malgré la tendance actuelle.

 

10. EVE, c’est aussi un vrai simulateur de combat spatial, en réalité augmentée

Chez la CCP, ils ont plein de projets sympas (bon, même que des fois, ils ne font pas des trucs très cool). Avec le développement d’EVE Online et de DUST 514 (qui je le rappelle, sont 2 jeux complètement différents mais entrelacés), CCP est en train de développer un nouveau MMO : EVE Valkyrie, un véritable simulateur de combat spatial, avec la réalité augmentée, profitant alors de la technologie de l’Occulus Rift par exemple pour une immersion totale dans le jeu. Avec ce nouveau FPS, CCP étoffe son catalogue de jeu pour le plaisir de chaque type de joueurs.

Caldarishiptree2_1920

 

11. Bonus : j’ai joué à EVE, mais je me soigne

Et oui, j’ai joué à EVE, pendant presque 2 ans, mais cette occupation était vraiment trop chronophage et assez frustrante. Comme je le disais, EVE n’est pas un jeu que l’on appréhende facilement, de par sa profondeur et complexité d’abord, mais aussi par son anglais complexe. A cela on rajoute un univers très hostile peuplé par la pire espèce d’êtres humains sur Terre, et vous en faites un jeu très compliqué à gérer. C’est plutôt un bordel indéfinissable, mais l’Homme est bizarre : j’ai aimé jouer à ce jeu.