La photographie-fun à l’époque Victorienne

par

Quand on pense vieille photo (le genre en noir et blanc), on imagine des portraits à l’air ridiculement grave, sérieux, digne… Hé bien je vais vous montrer que ce n’était pas toujours le cas !

Ce genre de truc sans âme, quoi.

Ce genre de truc sans âme, quoi.

Il faut dire que la photographie, à peine quelques années après son invention, c’était un sujet sérieux. Une représentation de sa personne qui traverserait les âges. Pas question de grimace qui gâcherait ce procédé cher, artistique, noble et donnerait une image autre que le très valorisé contrôle de soit de l’époque.

De plus, le procédé était plutôt long… Il fallait du courage pour garder une grimace pendant 20-30 secondes de pose !

photo 2

photo 3

Photo

Mais c’est sans compté sans quelques irréductibles qui nous ont transmis ces images. Au fond d’eux, les gens étaient aussi puéril, inconséquent, idiot et amusant qu’à notre époque contemporaine ! Ouf.

Et toutes les autres ici, ces photos sont exposées au museums & archives du Northumberland.

 

Sinon, ils avaient aussi une tradition plus glauque à l’époque…

L'enfant sur ces photo est décédé et passé entre les mains du thanatopracteur avant la photo avec papa et maman... Charmant... Ils n'ont sans doute pas eu à forcer pour prendre la tête dépressive de rigueur.

L’enfant sur cette photo est décédé et passé entre les mains du thanatopracteur avant la photo avec papa et maman…
Charmant… Ils n’ont sans doute pas eu à forcer pour prendre la tête dépressive de rigueur.