La Redoute, « c’est bon d’avoir les boules »

par

Le fail de la Redoute, une boulette et des boules.

Si d’un côté on entend parler de « sale mec » détourné de son contexte, la Redoute mets les deux pieds dans le plat avec cette première belle boulette de l’année en ayant publié cette photo dans son catalogue virtuel:

Je ne vous parle pas des vêtements des enfants, mais bien de l’homme qui se tient debout nu dans la mer apparaissant sur la photo.

Vous ne rêvez pas: cette photo publiée est passée devant une dizaine de collaborateurs avant d’être mise en ligne. Mais alors comment une bourde pareille peut être passée inaperçue?

Fail ou buzz alors?

Alors que les principaux acteurs de ce malheureux mépris sont en train de corriger le tir, le mal est déjà fait: des milliers de tweets, des échanges via facebook et google+ ainsi qu’une publicité qui va bon train… C’est bon pour les affaires, ça fait de la pub et ça partage, et ce juste avant la nouvelle période des soldes. Bravo!

Alors, les parodies vont bon train, et les images les accompagnent:

Dans la même journée, 3 suisses avait aussi fait sa boulette (moindre à côté de La Redoute) passée presque inaperçue sauf pour les bilingues Français-asiatiques qui se sont amusés à déchiffrer le message de ce t-shirt:

Et même sans parler le Japonais, on voit très bien que ce t-shirt fait l‘apologie des soupes d’ailerons de requins, qui évidemment n’est pas passé auprès des associations de défense. Ce t-shirt à été retiré très vite du marché ce mercredi 5 janvier 2012 au même titre que la photo compromettante.

L’année 2012 sera l’année des vendeurs de vêtements, à en croire les nouveaux buzz de l’année.