Le concours du monde de râleurs…

par

On le disait, ils l’ont naturellement fait. Alors que plus 90% des français avouent râler une à plusieurs fois par jour dans la même journée (en première position, la raison serait la mise en cause des conjoints, suivi de très près par les administrations…), nous sommes donc vus mondialement comme le pays des gros râleurs.

Alors que certains évoquent ce caractère comme une hérédité ou comme quelque chose d’indissociable d’eux même, le râlage fait partie de la vie courante de nos bons citoyens. Presque exposé comme une fierté nationale, ou comme un attribut que l’on peut se défaire, râler devient un sport quotidien. D’autres avouent encore que râler, ça détend, déstresse, fait du bien !

Et c’est ainsi que la MAAF (assurances, etc) propose un concours de râleurs français. Le principe est simple, il faut se filmer en train de râler (bon le principe est quand même douteux) et envoyer votre film à la MAAF…

Seulement voilà, fallait vous y prendre l’année dernière. Ce concours n’est plus d’actualité, et a fait un bon « flop » chez les français…

Parce qu’on ne râle pas pour rien nous ! (Je l’aurai un jour, je l’aurai…)