Le radar qui te dit « Fuck You »!

par

Franchement, c’est peut être plus décourageant qu’un petit smiley qui fait la gueule quand on va trop vite aux abords d’une ville…

« Fuck you » (va te faire foutre en english), voici que ce dit ce merveilleux radar pédagogique à l’entrée de la ville de Eaucourt-sur-Somme, en Picardie, quand vous arrivez à plus de 50 km/h.

« Quand je suis passé, je me suis dit : C’est pas vrai, le radar m’a insulté !« , raconte un automobiliste dans les colonnes du Courrier Picard. En même temps, tu allais trop vite, tu le méritait un peu.

Ce radar, installé depuis seulement le 6 avril, avait trouvé sa place à l’entrée du village sur la D901. Il s’agit d’un radar nouvelle génération, écologique, qui fonctionne avec l’énergie solaire et qui peut afficher des messages personnalisables. Le maire tout fier de raconter qu’il avait placé en premier message : « bienvenue au moulin » (lieu très visité dans ce village) quand les automobilistes allaient à bonne allure, mais jamais il aurait pensé mettre « fuck you » si jamais ils allaient trop vite.

Axa Prévention, qui a offert le radar à la commune pour les efforts qu’elle a fourni en matière de sécurité routière, explique que « tout est programmé par informatique, et en partie personnalisable. Ça a dû être détourné ».

En effet, le patron et fondateur de l’entreprise qui a conçu cet appareil explique que celui-ci a été détourné en interne et que l’auteur des propos a été identifié : « J’ai un collaborateur farfelu, un commercial parisien qui aime me faire des blagues. Le jour de l’inauguration, pour me montrer que la matrice texte était trop petite, il a marqué ça. Et effectivement, je n’ai pas fait attention. Mais comme il n’est pas informaticien, il l’a mal déprogrammé et c’est resté comme ça. »

Mais tout est rentré dans l’ordre. Le radar affiche aujourd’hui un simple « Attention, trop vite » et le nombre de points mis en jeu. Quel humour ce collaborateur!