Le zimbabwe débute l’année avec 200 US dollars en caisse

par

217 dollars soir 162 € soit 24400000000000 (244 milles milliards) de dollars Zimbabwéen, mais cette monnaie n’est plus utilisée depuis janvier 2009, j’y reviendrais.

C’est ce qu’il restait comme liquidités au gouvernement Zimbabwéen après avoir payé les fonctionnaires au mois de Février 2013.

Pourtant le Zimbabwe avait tout pour réussir. A l’accession à l’indépendance ce pays est considéré comme le grenier à blé de l’Afrique et il dispose de mines de diamants et des plus grandes réserves de platines au monde. Mais voilà, la corruption a vampirisé les rentrées d’argents des mines et la politique d’expropriation des grands agriculteurs blancs pour les redistribués aux proches du régimes – qui n’avaient ni les compétences, ni les matériaux ni l’envie pour s’en occuper – a progressivement mis au tapis l’économie de la Rhodésie (ancien nom du Zimbabwe). On peut y ajouter le 4ème taux de prévalence du SIDA au monde, et de fait, la famine puisque l’agriculture ne tourne plus.

Ah oui, et très peu de tourisme. Robert Mugade – le président depuis l’indépendance – explique que tous les problèmes du pays viennent des grands fermiers blancs (ce qui justifiait leur expropriation, donc) il y a donc un important racisme anti-blanc sur place. Il leur est arrivé bien pire que de ce faire voler son pain au chocolat à ces gens là…

Ce qui est amusant c’est que ce billets qui valait 5 dollars américain au moment de son édition c’est arraché jusqu’à 75 dollars sur e bay pour les collectionneurs..
Le gouvernement de R.Mugabe, aux abois, a compris qu’il y avait un peu d’argent à se faire et à recycler tous ses billets inutiles en les vendant à des intermédiaires. Donc bah maintenant, on en trouve plein sur e bay.

L’économie Zimbabwéenne en pleine crise économique, le gouvernement a tenté de s’en sortir en imprimant plein de monnaie. Les planches à billets, ça fait de l’inflation, et en l’occurrence la plus grande inflation de l’histoire : la monnaie c’est dévaluée de 230 000 000 % et le gouvernement a édité ces billets de 100 000 milliards de dollars avant d’abandonner l’utilisation du dollars Zimbabwéen pour utiliser officiellement le Rand Sud Africain USD en janvier 2009.

La situation c’est stabilisée dans la médiocrité et aujourd’hui l’état est fauché, la sommes de ses actifs financiers ne dépasse pas 217 dollars, pour organiser les prochaines élections qui verront probablement le parti de Robert Mugabe l’emporté – ses opposants disparaissent ou abandonnent devant les violences – ils demandent l’aide international…

Parce qu’il ne faut pas se laisser abattre, ça n’a pas empêcher R.Mugabe de fêter ses 85 ans avec une fête dont l’organisation a été estimée à 250 000 dollars. Dollars américains, bien sur….