Pandemic 2

par

Pandemic 2

Pandemic 2 est un jeu flash dont le but est simple : contaminer le monde entier ! Vous avez le choix en début de partie de choisir votre bestiole préférée : le virus, qui se propage vite, qui évolue vite, mais qui est très sensible à l’environnement ; la bactérie, qui se propage moins vite, qui évolue moins vite mais qui est plus résistante à l’environnement ; enfin, le parasite qui évolue très lentement, qui se propage lentement mais qui résiste très bien à l’environnement. Et puis ensuite, à vous de lui trouver un joli ptit nom, à votre future maladie.

Puis vous voilà sur la carte du monde, dans un pays choisi aléatoirement. Dans ce monde, les gens prennent l’avions, les bateaux, boivent de l’eau et échangent avec les pays voisins. Au début vous êtes un petit virus/bactérie/parasite et vous n’arrivez à infecter qu’une petite partie de la population.

Au fur et à mesure des infectés, vous gagnerez des points. Ces points seront à dépenser dans diverses caractéristiques. Vous pourrez alors choisir :

–          Le mode de transmission : aéroporté, waterborne (je ne connais pas l’équivalent français qui serait : aquaportée ?), par les insectes, les rongeurs…
–          Vos résistances : au froid, à la chaleur, aux antiobiotiques, aux médicaments…
–          Puis surtout les symptômes que vous provoquerez : diarrhées, vomissements, cécité, insuffisances rénales, arrêts cardiaques, encéphalites… une 30taine de symptômes sont alors disponible, tous plus merveilleux les uns que les autres.

Et plus vous serez résistants, plus vous infecterez les gens, et plus vous provoquerez des symptômes, plus vous provoquerez des décès. Mais attention, les pays ne sont pas dupes ! Aux premiers signes de pandémie, ils bloqueront l’accès aux aéroports, aux ports maritimes, et il sera plus difficile de contaminer d’autres pays… D’autant plus qu’ils s’efforceront de trouver un vaccin pour vous éliminer. Pas de panique, vous pourrez dépenser vos points dans les résistances !

Le jeu se termine quand toute la population contaminée finie par crever des ulcères et des œdèmes pulmonaires que vous provoquerez.

Pour l’instant, ma meilleure partie fut ma première. J’avais le Japon pour commencer, et j’avais réussis à contaminer le monde entier (avec le parasite au doux nom de « Thomas ») sauf Madagascar qui ferme semble-t-il dans les premiers son port maritime.

Et vous, réussirez-vous à contaminer le monde ? Allez j’attends vos screenshoot avec impatience !

Article soufflé par Thomas, le fort en toshop!