Partir au Japon : Numazu city #JE2014

par

Numazu, ville portuaire du Japon sur l’île principale Honshù dans la préfecture de Shizuoka est notamment connue pour sa proximité avec le Mont Fuji, la baie de Suruga, sa belle nature et sa nourriture locale très appréciée.

La rivière Kano et le pont Eitai Bridge. @flickr.com

La rivière Kano et le pont Eitai Bridge. @flickr.com

La Japan Expo c’est aussi l’endroit où l’on peut facilement recueillir des informations pour partir au Japon. Les différents stands présentent des fascicules vantant les mérites d’une ville, l’expertise des compagnies de voyages et les agences de voyage françaises installées là-bas. Et là, j’ai craqué sur Numazu, une ville portuaire située dans le demi-sud de l’île principale du Japon (Honshu). A 60 minutes de Tokyo et 90 minutes de Nagoya, Numuzu est the place to be pour observer le mont Fuji (la plus haute montagne du Japon), la merveilleuse baie de Sugura et sa nature florissante.

Bordée par la mer et les montagnes, la ville de Numazu offre une belle et reposante atmosphère. La baie de Sugura donne de magnifiques panoramas pour les couchers de soleil et son paysage féérique, les cerisiers en fleurs bordant ce cadre idyllique. Une activité de pêche traditionnelle, la plage de Lalala Sun Beach et la « la porte de l’eau » (Water Gate, View-O) viennent parfaire ce décor déjà haut en couleurs. Les ponts qui traversent la ville comme Eitai Bridge, Oniri Bridge ou encore Ayumi Bridge s’intègrent parfaitement bien dans le paysage. Des lanternes flottantes sont installées sur la rivière Kano qui traverse la ville jusqu’à la baie de Sugara. Dans la baie de Sugara justement, les presqu’îles de Nishiura Hirasawa et Awashima se dressent dans les flots.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Que faire à Numazu ? Fort de sa nature et de son écosystème foisonnant, la ville propose 3 aquariums chacun proposant des caractéristiques différentes. Izu Mito Sea Paradise est le premier aquarium ouvert dans la ville en 1930. Numazu Deep Sea Aquarium propose de visiter les profondeurs de la baie de Sugara pour y découvrir sa faune et sa flore. Awashima Marine Park est un aquarium proposant spectacles et divertissements avec otaries, orques, et dauphins, animaux se trouvant naturellement sur l’île de Awashima dans la baie de Sugara. Avec 63 km de plage et pas moins de 7 plages pour se baigner (dont la fameuse Lalala Sun Beach ou encore la Senbonhama Beach) où sable fin blanc et eau turquoise se mélangent harmonieusement, les habitants et les touristes à Numazu auront de quoi faire. Numazu est d’ailleurs une destination de vacances idéale pour les familles japonaises, les printemps y sont très chaud. La plongée fait également partie des activités principales à faire à Numazu, grâce à son eau très claire, sa baie magnifique baie de Sugara et sa faune dense et variée. Enfin pour les activités à faire absolument, on peut compter sur le Fuji Safari Park, le Grimpa au pied du mont Fuji (parcours équivalent arbre-en-arbre en France), le Clematis no Oka (un jardin traditionnel japonais avec musées et maisons japonaises). Pour finir, passez par le Kakitagawa Spring Water pour son paysage fabuleux. Enfin pour les mordus de shopping, Numazu n’est pas en reste puisque la ville offre 2 énormes centre-commerciaux (I-ra De) et un énorme centre d’affaire (Plaza Verde)

Pour ce qui est de la visite des lieux traditionnels de Numazu, plusieurs temples peuvent être visités comme le Seibonji Temple, le Chokoji Temple ou encore le Sainenji Temple. Chacun qui retrace l’histoire de la ville de Namuzu qui est très liée avec le mont Fuji (qui entra en irruption une dernière fois en 1707).

Enfin, pour ce qui concerne les lieux à visiter, il existe plusieurs endroits à Numazu qui valent le détour : Kami Ike est un pont tendu et tressé au dessus de la mer au cap Ose. D’après les locaux, ce pont reliant 2 morceaux de terre au dessus de la mer est remplis de légendes et de mystères. Vous pourrez également observer l’Ose Shrine qui est un panorama gigantesque avec devant vous le « guardian god of the sea » soit « le dieu gardien de la mer ». A cet endroit vous ressentirez l’énergie du Mont Fuji. Dans les terres, vous pourrez visiter le Mont Fuji, lieu de culte, de savoir et de traditions, visiter les chutes de Ayutsubo hautes de 65 mètres bordées de cerisiers, l’Ashitakayama Water Shrine, temple de forêt protégé par le dieu de l’eau (god of water) pour ressentir le « pouvoir de la nature », la Kakitagawa Spring Water comme expliqué plus haut.

Que mange-t-on à Numazu ? Vous l’aurez compris, les spécialités de Numazu sont principalement à base de poisson (et c’est le Japon, aussi). Poissons séchés (Himono), crabes royaux (Takaashigani, le plus grand des crabes du monde), fruits de mer et poissons d’eau profonde seront les mets favoris des habitants de  Numazu. Vous pourrez également manger du boeuf Ashitaka élevé en plein air sur les flancs du Mont Fuji, déguster du thé Yabukita et des Nishiura Mikan, variété de mandarines spécialement cultivées à Numazu. Enfin, Numazu produit son sel de mer, le Heda provenant de la baie de Sugara. Au port de Numazu, vous pourrez déguster des « Namuzu Trawling Fish Burger » et vous l’aurez compris, seront des petits burgers à base de poissons et fruits de mer.

Bien sûr, sans vous rappeler que les transports sur place sont fréquents et que tous les quartiers de la ville sont très bien desservis.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Alors, on part quand?