Poisson d’Avril!

par

Parce que les meilleures plaisanteries sont celles qui durent le moins, il est grand temps de remettre les choses au clair concernant l’avenir du blog « le procrastinateur ».

Certains n’ont pas été dupes. Plusieurs éléments permettaient de savoir tout de suite que ce n’était qu’une sale blague de mauvais goût. Alors faisons le point ensemble pour y voir plus clair dans ce gros fourbis politico-médiatico-absurde.

Tout d’abord, et non des moindres, la date de publication de l’article. Le 1er avril les gens! Mais oui, c’est le jour des blagues! Des blagues foireuses, de la médiocrité et des totos à la plage! C’était évidemment l’indice qu’il fallait voir et ne pas oublier en lisant l’article…

Deuxième indice qui lui était plus compliqué à trouver. Si vous prenez la lettre de chaque début de paragraphe…vous auriez pu écrire « Poisson d’Avril! Ah ah ». Et ouais. Vous vous sentez cons hein, c’était juste sous vos yeux et vous ne vous en êtes même pas rendus compte!

Pour certains, ils devaient déjà s’en douter, et d’autre doivent tomber des nues. Vous tenez bel et bien le dernier article posté sur « leprocrastinateur.com ».

On est arrivé dans une impasse. Ce n’est évidemment pas sans regrets et l’oeil emplis de larmes que j’écris ce dernier article. La décision prise à l’unanimité de fermer définitivement ce blog, ainsi que de franchir le pas décisif d’un dernier article à l’égard de la communauté réunie autour d’une vraie passion qu’est la procrastination, sont devenus de vrais cauchemars qui me réveillent la nuit.

Il n’a pas été facile de prendre cette décision, mais elle a été prise après plusieurs événements relatifs à nos vies réelles respectives, Nimravidae et moi même, Bakenji, les deux principaux protagonistes de ce merveilleux (bientôt évaporé) blog.

Surtout, nous tenions à vous donner les raisons d’une telle décision. La première raison, c’est le travail. Le travail, nous empêche de réaliser ce que l’on souhaitait plus que tout au monde pour ce blog, un vrai design, une vraie collaboration, des articles tout le temps de qualité, un soutien communautaire exemplaire. Il n’en est rien. Nous n’arrivons tout juste qu’à divertir nos amis, à peine à forcer le clic d’un inconnu mais jamais nous n’arrivons à les faire revenir. Que nous manque-il? C’est une question qui m’a longtemps tenu éveillé des nuits et des nuits durant, sans pour cela trouver LA réponse.

Surtout, ayez à l’esprit que nous avons aimé écrire nos articles, nous avons adoré nous les faire lire, mais à quoi bon? Autant ouvrir un journal intime où seul Nimra et moi-même pourrions avoir accès, et ce serait très bien comme ça, la frustration en moins.

Outre le travail dans la vie quotidienne, la deuxième raison est donc toute logique: visiblement nous n’arrivons pas à vous faire accrocher nos articles. Nous avons pour cela essayé de simplifier au maximum les ajouts de commentaires, d’abord en supprimant l’inscription puis en passant par les commentaires via facebook qui accélèrent très vite les choses. Et pourtant. Voyez vous même, si l’on arrive à dépasser la moyenne de 0,2 commentaires par article, on est déjà fier… Notre but, notre objectif principal était de partager avec les internautes, discuter, échanger, débattre. Après 2 ans de service, il n’en est rien. Rien à bougé. Rien à évolué. Le site, un peu, mais la communauté est restée « aux likes » puis basta. Nous recherchions autre chose, nous recherchions du dynamisme, de l’entrain et de la compassion. Nous avons mal fait notre travail, nous n’avons pas réussi à déclencher chez vous cette envie d’être avec nous, d’apprendre et de partager. Tout est de notre faute, nous prenons nos responsabilité et nous nous excusons auprès de vous.

Nous sommes navrés.

Donc voici a 3e raison et je l’ai déjà un peu évoqué, c’est que nous n’arrivons pas à donner a ce blog l’allure que nous voudrions lui donner. Imaginez un espace vert qu’il est bon de respirer avec des informations, plein de rédacteurs compétents, un design qui donne envie de venir, des articles de qualité. Tout cela, c’était notre rêve, mais nous n’avons pas pu le réaliser. D’abord parce que nous ne sommes pas compétents en la matière pour ce qui est codage, de plus nous n’avons aucunes compétences pour le design. En clair, faire un blog avec rien, ce n’est pas vraiment possible.

Alors voilà, nous en avons fini des raisons qui nous poussent à fermer ce blog, mais croyez nous, nous le faisons vraiment à contre-coeur. C’est notre bébé, nos entrailles, nous nous en séparons avec peine, mais « leprocrastinateur » restera à jamais gravé dans nos mémoires.

Vraiment, tout cela est malheureux, mais nous n’avons pas le choix: un blog avec autant d’articles et de visiteurs a un coût que nous ne pouvons plus amortir sans obtenir la moindre compensation de la communauté. C’est de l’investissement, du travail.

Rien ne pourrait faire plus plaisir à son créateur qu’un blog dont la communauté s’exprime et le fait vivre. Nous nous en tenons pour responsable, nous tenions juste à vous le dire.

Il est temps de vous dévoiler quelques chiffres que je gardais amoureusement dans mes données archivées. Les voici.

La plateforme « over-blog »  (ancien blog)

– 26200 visiteurs
– 80+ articles
– 2 ans de service
– 300 commentaires environ

!Plateforme « wordpress » (actuelle)

– 112200 visiteurs
– 350 articles et pages
– 2 ans de service
– à peine 80 commentaires

Ah voilà. Encore une fois c’est avec grand regret que nous vous quittons avec le navire, mais sachez que nous avons pris énormément de plaisir à partager.

Ah nous vous laissons encore quelques jours pour que vous puissiez nous faire part de vos impressions de ce blog à la suite de cet article. Fermeture définitive le 14 avril, date symbolique puisque le procrastinateur aurait fêté ses 4 ans le 15. 

Bakenji et Nimravidae.

Pour le 3e indice, je ne m’attendais pas à ce que vous le trouviez. Il fallait aller dans les mots clés de l’article, les tags et voir qu’en effet, l’article était posté sous « Carrasius », le nom latin scientifique du poisson rouge… Et ouais. Au moins tu mourras moins bête!

C’est tout ce que j’ai pu faire pour vous aider… Mais c’est déjà pas mal.

Sinon pour ce qui est dit dans l’article du poisson d’Avril, les raisons de l’arrêt, tous n’est pas faux. D’abord c’est vrai qu’on aimerait un peu plus de démonstration de la part de nos lecteurs, mais le vrai problème vient du fait que le site n’est pas entièrement terminé, au delà du projet original. On voudrait dans le futur une vraie plateforme de communication entre différents internautes avec la possibilité pour eux de pouvoir poster un article très facilement sur le blog, pour ensuite soumettre le débat dans la communauté (ou bien juste pour informer les internautes). Le procrastinateur n’est pas mort, et en plus il est vraiment bientôt dans une nouvelle forme d’évolution et de changement. On ira au bout, on ira à fond, on est obligé de composer avec notre vrai travail à côté, mais on n’arrêtera jamais le blog (et d’ailleurs, pourquoi? Il ne fait de mal à personne héhéhé). J’espère que vous continuerez à venir nous voir même si vous ne vous faites pas connaitre, notre plaisir c’est de vous faire plaisir.

Au mois de mars, le procrastinateur, c’est plus de 19 000 visites… alors merci!