Pourquoi Doctor Who est THE série à regarder

par

Pour commencer il faut savoir pourquoi cette série est une institution dans le monde !

La série a débuté le 23 Novembre 1963 et depuis a eu de nombreux changements ! Elle est la plus longue série de SF du monde et fête donc cette année ses 50 ans ! (Bim un premier World Record à mettre au Guinness Book!)

La série originale, aussi appelée Dr Who classics, ne compte pas moins de 679 épisodes de 26 minutes chacun, 15 épisodes de 45 minutes et un téléfilm de 90 minutes. La série actuelle est celle débutée en 2005 et amène le compte des épisodes à environ 800 (pour l’instant).

Pour le synopsis, cette série raconte les histoires d’un extra-terrestre, Le Docteur, un seigneur du Temps à bord de son TARDIS (Time And Relative Dimension In Space) qui lui permet de se déplacer dans l’espace et le temps. Au cours du temps de nombreux compagnons viendront l’aider dans ses aventures. Pour la petite info, Le TARDIS a généralement l’apparence d’une cabine téléphonique de police britannique des années 1950, le système de camouflage (permettant de fondre le vaisseau dans un élément commun au lieu et à l’époque où il se pose) étant resté bloqué lors du tout premier épisode de la série. Mais attention ce n’est pas n’importe quel vaisseau!!! Mi vivant – mi machine, le vaisseau est « plus grand à l’intérieur qu’à l’extérieur »… Il faut dire que les seigneurs du temps sont doués et comprenez par là qu’il peuvent manipuler la compression de dimensions (Excusez moi Messieurs les ingénieurs, mais on fait moins les malins d’un coup, nan?!) On ne sait pas trop en quoi consiste le coeur du Tardis (sûrement un mini trou noir ou au moins une des énergies la plus puissante de l’univers), On y trouve pêle-mêle un dressing de 3 étages, une bibliothèque à en rendre jaloux plus d’un d’entre vous, une piscine, une serre, des zones de stockage, une cuisine, plusieurs salles de bain, un garage, au moins une chambre etc… En gros, il (ou devrais-je plutôt dire elle si vous suivez la série…) possède une taille infinie. Il offre un traducteur à ses habitants, ce qui est plutôt bien pratique pour voyager!

Trust me, It’s bigger inside

On découvre le 1er Docteur interprété par l’acteur William Hartnell. Ce docteur sera le personnage principal des 3 premières années de la série. Va s’en suivre (pour l’instant) 10 autres incarnations par des acteurs différents ! Car oui là où la série et  bien sûr les scénaristes/réalisateurs ont eu une idée géniale c’est point précis ! Le Docteur peut « mourir » mais pas au sens propre du terme. Lorsqu’il est sur le point de mourir, Le Docteur à le pouvoir de se régénérer, comprenez par là le fait de changer de corps et donc de forme physique mais également de caractère. La nouvelle incarnation du Docteur gardant tous les souvenirs des précédents. Cela a été mis en place lorsque William Hartnell eut besoin de quitter la série pour des soucis de santé et par conséquent, a rallongé la durée de vie de la série pendant plusieurs années.

Les visages du Docteur

Pourquoi cette série a tant accroché les petits anglais à leurs postes de télévision? La réponse est assez simple : Le programme était destiné à être éducatif, donc les histoires furent divisées en deux genres: historiques (pour enseigner l’histoire) et futuristes (pour enseigner la science) et ces deux genres s’alternaient entre eux. Cependant, à la fin de la seconde saison, il devînt évident que les épisodes futuristes étaient bien plus populaires et l’équipe de production commença à éliminer progressivement les épisodes dits « historiques ».  Et il est vrai que depuis on connait plus le côté fantastique qu’historique des épisodes du Docteur!

La musique du générique est reconnu dans le monde entier et pas que pour le thème! Il est à noter que c’est également la première série à utiliser que des instruments électroniques dans sa musique!!! Oui je sais maintenant c’est surfait mais pour l’époque c’était une grosse claque auditive… Depuis 2005 et la nouvelle série, ce sont des arrangements symphoniques qui sont utilises pour les génériques mais toujours sur la base de la musique originelle de 1963!

Please enter the url to a YouTube video.

Il est à déplorer la perte de pas mal d’épisodes, en effet à l’époque les bandes coutant relativement chères, elles étaient utiliser plusieurs fois pour filmer les épisodes entrainant avec eux la perte pour les générations futures de ces derniers…

Il reste encore beaucoup de choses à dire sur cette série mais je n’aurais pas le temps de le faire en un seul papier… On pourrait parler des heures des différents docteurs, des monstres et ennemis du Docteur, les mystères qui l’entourent lui, sa planète d’origine (Gallifrey), sa race. Il faudrait également parler des différents spin-offs que sont Torchwood, The Sarah Jane adventures… mais bon pour cela je vous laisse vous informer sur différents (très bon) sites comme http://doctorwho.vefblog.net ou encore Wikipédia…

Il est d’ailleurs à précise que la série a eu cette année un nouveau record : 1re série a être diffusé en simultané dans 94 pays et cela dans 15 langues différentes (doublage et sous titre compris) !!!

Joyeux anniversaire Doctor Who!