Un labo a créé la première cellule synthètique, les médias l’appellent « cellule zombie »

par

Un laboratoire du Nouveau-Mexique fête une découverte incroyable concernant une avancée scientifique à grande échelle : ils ont réussi à fabriquer une cellule entièrement synthétique. Les médias relayent la découverte de la première cellule « zombie ». Quand désinformation et stratégie du scoop ne font pas bon ménage…

Cela vous est peut être passé très, très loin au dessus de votre tête, mais en février 2012, les scientifiques du Laboratoire National de Sandia et de l’Université du Nouveau-Mexique ont réussi ce qu’aucun autre laboratoire n’était parvenu à faire avant eux : créer une cellule intégralement synthétique capable de réaliser un minima de fonctions biologiques comme une cellule vivante.

ScreenShot035

Pour réaliser cela, les scientifiques ont utilisé une solution de silice, un constituant naturel de la surface terrestre, pour enduire des cellules de mammifères (donc des cellules eucaryotes). Cette solution de silice aurait permis de créer un blindage perméable autour de la membrane plasmique de la cellule vivante, et aussi d’y protéger toutes les protéines ainsi que son ADN, la silice pouvant former un moule quasi plus résolutif que la taille d’un atome. Les structures et les fonctions n’étant pas altérées, la cellule peut encore effectuer ses fonctions biologiques. C’est la grande révolution de cette découverte : la cellule, même enduite d’un blindage aussi fin qu’il soit, peut quand même assurer ces fonction comme normalement.

ScreenShot034

Enfin, pour être définitivement assis sur leur découverte, les scientifiques ont fait subir des pressions et des températures incroyablement élevées à la cellules plongée dans la silice, ce qui provoqua quand même sa mort. Mais la cellule morte en question est capable de réaliser certaines fonctions biologiques, puisque son matériel biologique est conservé à ces extrêmes températures. De telles avancées permettront dans un avenir pour la recherche médicale…

En quoi des cellules « zombies »?

Parce que les médias sont bêtes. Bêtes, archis bêtes. C’est triste à dire, mais il suffit de mettre « mort, vivant, fonctionne et cellule » dans la même phrase pour faire ce raccourci complètement débile. « Cellules zombies ». Mais où t’as vu une cellule qui revenait à la vie? Où t’as vu qu’une cellule pouvait contaminer une autre cellule pour devenir une autre cellule zombie? Où t’as vu que c’était une cellule morte qui fonctionnait?

Ici on a seulement un moulage quasi parfait d’une cellule qui garde quelques propriétés biologiques après l’évaporation à haute température de cette dernière. En gros, ça se trouve, le blindage de silice a permis à l’ADN de rester debout après une montée à 400°C, et c’est tout. L’ADN ne s’est jamais répliqué, n’a jamais été transcrit et traduit en protéines… la cellule en silice est quand même « biologiquement » morte, en somme. Juste qu’elle a conservé toute sa structure.

Et non madame et monsieur les zombies, votre heure n'est pas encore venue...

Et non madame et monsieur les zombies, votre heure n’est pas encore venue…

Alors, dans les médias, ont pouvait lire ça et là…

  • Le Huffington Post en version française, titre « Une cellule zombie mise au point par des chercheurs américains », puis cite pour notre plus grand plaisir sa source, qui n’est autre que le Huffington Post version anglaise.
  • On reviendra pour écrire des articles rigoureux...

    On reviendra pour écrire des articles rigoureux…

  • Eddenya et Daily Geek Show ont exactement le même article, impossible de savoir qui a copié collé qui, mais raconte exactement du coup les mêmes conneries. Tantôt l’un vante les mérites de la cellule morte qui serait plus efficace que la cellule vivante (sans sources évidemment), tandis que l’autre prévoit l’invasion zombie d’ici la fin 2013.
  • L'article chez Eddenya...

    L’article chez Eddenya…

    L'article chez Daily Geek Show. Comme un air de déjà vu?

    L’article chez Daily Geek Show. Comme un air de déjà vu?

  • Et le meilleur pour la fin, Maxisciences via Gentside Découverte n’expliquent même pas le contenu intégral de la publication s’arrêtant tout simplement à la création d’une cellule morte-vivante capable d’être active, fonctionnelle, et aux propriétés supérieures aux cellules vivantes. Mais bien sûr…
  • Dans l'art "on prend ce qu'on veut et on laisse de côté ce qui n'intéresse pas..." ils sont forts. Mais y'a Epicentre Films devant eux quand même.

    Dans l’art « on prend ce qu’on veut et on laisse de côté ce qui n’intéresse pas… » ils sont forts. Mais y’a Epicentre Films devant eux quand même.

  • Évidemment, ce n’est que pour citer qu’eux, mais bon nombres d’autres médias se sont jetés comme des cons sur cette nouvelle découverte qui pour moi ne ressemble pas plus à une cellule zombie qu’un prémisse aux organismes mi-vivant mi-robotisés. Enfin, pour terminer, si vous êtes à l’aise à l’anglais, voilà l’article scientifique en question, disponible à la lecture (et comme ça vous verrez à quelle point le métier de journaliste, qui consiste maintenant à faire du copier coller d’informations sans vérifications des sources est quelque chose de trop pratiqué à notre époque).

Toujours est-il que ce genre de « Une » faite à l’arrache par des pseudos journalistes qui n’y connaissent absolument rien ou qui simplement doivent suivre des lignes éditoriales pour vendre un maxi paquets de clics et de papiers, me débectent au plus profond de moi (pour ne citer qu’M6 et son incroyable émission qu’est CAPITALE mes couilles). Continuez à marginaliser la science et à faire passer les chercheurs pour des savants fous inconscients de ce qu’ils font, et bientôt vous n’aurez plus de quoi soigner votre petit mal de gorge. Heureusement que le Gorafi est là pour remonter le niveau, les gars.